Un Batchrocket de 4400 W dans un silo à grain

Erreurs de conception

Ce poêle a été construit pendant stage en Août 2017.

Concernant le fonctionnement du poêle, rien à dire. En revanche, nous avons commis trois graves erreurs :

  1. Maçonner le coeur de chauffe avec un coulis réfractaire argileux. Ce coulis (du mortier fin) n'est pas assez résistant. Il vaut mieux utiliser un coulis type REFRACOL 240.
  2. Maçonner le coeur de chauffe en simple peau et sans cadre métallique. Il aurait été beaucoup mieux de :
    • maçonner le coeur de chauffe en double peau (sans le banc qui reste en simple peau) OU
    • maçonner le coeur de chauffe en simple peau dans une armature métallique OU
    • maçonner le coeur de chauffe en double peau, la première peau étant compressée dans une armature métallique (voir nos nouveaux modèles)
  3. Ne pas fournir de manuel d'utilisation avec le poêle.

Poêle de masse Batchrocket de 4400 W.

Une erreur moins importante a été de ne pas faire l'assise du banc suffisament épaisse. Le dessus du banc chauffe trop !

Il vaut mieux que les murs du banc de chauffe soient fins (moins de 10 cm d'épaisseur) et que les dalles de l'assise soient épaisses (10-15 cm au minimum).

Conséquences :

Le poêle n'étant pas assez résistant, une surchauffe a brisé les joints entre les briques du coeur de chauffe.

Le coeur de chauffe de ce poêle sera reconstruit au printemps 2018, en se basant sur notre nouveau coeur de chauffe renforcé, le Batchblock.

Conclusions :

Ce sont des erreurs riches en enseignements qui nous ont conduit à revoir complètement nos objectifs de développement. La combustion parfaite est un Graal aveuglant.. tous nos nouveaux modèles sont maintenant conçus avec la durabilité comme objectif principal.

  1. Internet est un endroit où beaucoup de contenu circule, mais où peu d'expériences sérieuses avec du recul sont affichées. Il est facile de publier les photos et descriptions d'un poêle quand celui vient d'être construit, mais difficile de revenir dessus plusieurs années plus tard pour montrer ce qui a fonctionné et ce qui était une erreur. C'est aussi vrai pour nous !
  2. Les mortiers d'argile réfractaire (mêmes ceux du commerce) ne sont pas assez résistants par rapport aux exigences actuelles. Les poêles doivent êtres renforcés d'une manière ou d'une autre.
  3. Au minimum, les coeurs de chauffe doivent être renforcés avec une armature métallique.

Fiche technique

L'équipe du stage.

Photos :

Diaporama du chantier. Cliquez sur une photo pour l'afficher en plein écran.