Avertissement : Le site est en cours de construction. Il sera complété sous peu.

Nos réalisations

Cliquez sur une case pour voir la ficher du poêle correspondant.

Plan

Un Batchrocket de 140 mm


Ce poêle a été construit en Octobre 2016. C'est le premier d'une série de poêles destinés à de petits espaces : studio, yourte, caravane immobile, etc.. Il s'agissait de construire un poêle pour une caravane accueillant des Wwoofers. Elle mesure environ 10 m2, les ouvertures sont en simple vitrage et l'isolation est réalisée par 1 cm de polystyrène.

Fiche technique :


Image : Poêle de masse Batchrocket en 140 mm en briques réfractaires et avec un enduit en terre.

Le coeur de chauffe de ce poêle de masse est un Batchrocket de 140 mm. Les dimensions du foyer sont 200 x 300 x 490 mm (larg. x haut. x prof.). Le poêle mesure 135 cm de hauteur et l'empattement est de 53 x 83 cm environ.

Le poêle repose sur une tôle récupérée d'une expérience précédente sur les planchas. Des tubes métalliques permettent de la rigidifier.

Le coté gauche du poêle a été construit en planelles pour laisser un vide entre le mur et le poêle, ce qui a permis d'isoler le poêle du mur. L'isolant utilisé est un mélange de vermiculite et d'une barbotine d'argile.

Le poêle pèse au total environ 500 kg pour une puissance de 1500 W dans le cas de deux flambées journalières en considérant un rendement total moyen de 80%. Une pleine flambée correspond environ à 4,9 kg de bois sec.

Le poêle a nécessité l'utilisation d'environ :

Type de brique réfractaire à 40% d'alumine Nombre Prix
Brique de 220x110x60 mm 90 140€
Planelle de 220x110x30 mm 91 90€
Dalle 500x200x30 mm 8 60€
Linteau 600x110x60 mm 1 10€
La surface interne absorbante vaut 3,3 m2 tandis que la valeur nominale est de 3,9 m2, soit 15% de plus. La cheminée interne mesure 1000 mm de hauteur.

Plan 3D du poêle de masse :


Le plan 3D permet de mieux comprendre le fonctionnement du poêle. Le plan est organisé par calques qui correspondent aux différents rangs et éléments du poêle. En cochant/décochant chaque calque, on peut afficher analyser complètement le poêle pour pouvoir le reconstruire facilement.

Images : À gauche, vue de face; à droite, vue par l'arrière du poêle.

.

Images : Vue en coupe du poêle.

Les plans permettent de juger de la simplicité du poêle. C'est simplement un volume creux avec une ouverture en partie basse.

Le plan, comme le reste des informations sur ce site, est distribué sous une licence open-source. Pour plus de détails sur ce sujet, referrez-vous aux informations sur la page d'accueil.

Le plan 3D du poêle est disponible sur ce lien : batch140_102016.skp. Il nécessite le logiciel gratuit Sketchup version 2016 ou supérieure, disponible ici.

Remarques et améliorations :


La surface interne absorbante du poêle est de 3,3 m2 soit 15% de moins que la valeur nominale de 3,9 m2. En effet, la conduite de cheminée n'étant ni isolée ni suffisament haute, réduire la surface interne absorbante permet que les gaz sortent plus chauds, d'où un meilleur tirage.

Par souci de simplicité, le poêle a été construit sans clapet de démarrage. Il est possible d'ajouter un tel clapet pour faciliter les démarrages à froid du poêle. Il faut cependant prendre garde au fait qu'il ne doit pas y avoir de partie métallique au dessus du niveau supérieur de la cheminée interne : le métal serait détruit à cause des températures.

Un clapet d'obstruction métallique a été maçonné dans le poêle. Il aurait été plus simple de le mettre dans la conduite juste à la sortie du poêle.

Voici les résultats de l'analyse de combustion de ce poêle :

Graphique : Résultats de l'analyse de combustion de ce poêle.
Source : Analyse effectuée par UZUME, Fevrier 2017.

Les résultats de cette flambée sont :

  • O2 moyen : 14,7 %
  • Rendement total moyen (PCI) : 89,0 %
  • CO dilué moyen : 1787 ppm
  • CO non dilué moyen : 6791 ppm
  • Température moyenne des fumées à la sortie du poêle : 101 °C.

On voit que le taux d'O2 ne descend jamais en dessous de 10 % ce qui signifie que la flambée n'est jamais assez vive, d'où le taux de monoxyde de carbone moyen. Deux raisons à cela :

Premièrement, l'espace au niveau de la sortie de cheminée est assez étroit, ce qui crée de la friction et diminue le tirage. Il vaudrait mieux allonger le poêle d'une demi-brique pour faciliter le passage des gaz.

Deuxièmement, la cheminée est en tube galva non isolé de 150 mm de diamètre. Elle est haute de 3 m. il faudrait donc l'isoler, et/ou diminuer encore la surface interne du poêle, et/ou augmenter le diamètre du conduit.

Photos :


Diaporama du chantier. Cliquez sur les flèches pour faire défiler les photos.